Fondation WRP-10Nov22au15janv23

La fondation WRP de Genève en Suisse m'accueille pour une exposition tout en feuilles d'or du 10 novembre au 14 Janvier 2023.

Vernissage le 10 novembre 2022


12 rue François Bonivard, 1201 Genève - Suisse -
Lundi- mardi- Jeudi 10-12h et 14-18h
mercredi et vendredi sur RDV
tel 0041 78 217 78 86

image003_1.png
fondationWRP.png

Présentation créative,  un métier d'art au service d'une vision artistique.

Ces tableaux sont le fruit de 35 ans de dorure sur bois. Des techniques ancestrales (du XIIIè au XVIIIe et XXIè siecle )appliquées de manière contemporaines. Pas de peinture, je compose avec des pigments bruts et des liants mes teintes. Par exemple, les pigments pour dessiner sur les ors sont une recette de la Renaissance italienne (où j'ai vécu 10 ans).

L'or est en feuille véritable. D'une épaisseur ultra fine de 2 microns, c'est la longue préparation sous jacente à la feuille qui permet d'avoir une qualité de reflets. Chaque feuille est brunie millimètre par millimètre avec une pierre d'agate.

Les tableaux sont sur medium (parce que cette matière ne bouge pas dans le temps) chacun a une préparation ancestrale faite de blanc de Meudon et colle proteinique, des couches mise une par une, à température chaude controlée, pour préparer la surface. Environ 7 à 10 couches. Puis toute une succession d'étapes en couches qui demandent des heures de travail de grande minutie pour arriver à ces éclats des ors et densités des noirs, bleus...

Toute mon expertise de métier d'art et de restauration des oeuvres dorées ( je suis habilitée par les Musées Nationaux pour la restauration du patrimoine) est au service de la création artistique.

 

Le coeur artistique est de créer des "Peintures d'un silence prolixe" dans un esprit sobre. La recherche est " l'esthétisme de la soustraction".

Chaque tableau est un ensemble musical de vibrations, les éclats des ors et les noirs dialoguent ensemble, complémentaires. C'est le regardeur qui, par son déplacement, fait jaillir cette danse de matières, suscitant des émotions, un miroir de l'âme . De jour ou de nuit chaque tableau évolue constamment à la lumière, celle-ci danse sur la surface des ors et s'absorbe dans les noirs mats. 

 

Par exemple pour le Jardin Hakusasonso, l'idée n'est pas de représenter le figuratif composant la beauté du jardin, mais l'énergie invisible des éléments magnifiques de cet espace initiatique. La vibration des pierres du jardin, celle de l'eau qui glisse d'un bassin à l'autre, les feuilles des arbres qui virevoltent dans le vent. L'or est cet espace entre le doigt de Dieu et celui d'Adam dans la chapelle Sixtine de Rome, un espace dans lequel le regard interprète librement cette matière précieuse comme une richesse du pouvoir ou une porte entre le monde visible et invisible; la spiritualité du silence prolixe.